Le palmarès du Festival international du film policier

C’est samedi 7 avril que les différents jury du Festival International du film policier de Beaune (qui se termine aujourd’hui dimanche 8 avril), ont remis dans la soirée les récompenses aux réalisateurs primés.

Une cérémonie placée sous le signe de l’humour et la solennité

C’est bien évidemment le maire de Beaune Alain Suguenot qui a ouvert cette cérémonie en soulignant la qualité exceptionnelle des films cette année qui sont, pour la plupart, des premiers ou seconds films.

Il fut suivi du discours du créateur du Festival international du film policier de Beaune à savoir Lionel Chouchan, une personnalité bien connue des festivaliers habitués à ses discours pour le moins atypiques.

Ce fut ensuite au tour de Cécile Maistre (fille de Claude Chabrol) de remettre le prix Claude Chabrol au réalisateur Hubert Charuel pour son film Petit Paysan (qui a déjà enchanté le jury des Césars 2018). Le discours de Cécile Maistre rempli de jeu de mots et allusions sexuelles semble avoir retenu l’attention du public qui a ri du début à la fin.

Mais trêve de plaisanteries car c’est au tour du jury police de monter sur la scène pour remettre le prix spécial police au film Une part d’ombre de Samuel Tilman.

Le jury de la critique (composé de journalistes) a ensuite décerné le prix de la critique au film The Guilty de Gustav Möller, un huit clos danois haletant annoncé il y a quelques jours déjà comme le grand favori du festival.

Le jury Sang Neuf présidé par Lucas Devaux, entouré de Chad Chenouga , Catherine Frot, Audrey Pulvar et Malik Zidi est monté sur la scène du CGR de Beaune pour remettre le prix du même nom au film Ajji de Devashish Makhija.

Enfin, après un discours solennel de Lambert Wilson, le jury Longs Métrages a décidé de remettre le Grand Prix et le Prix du Jury respectivement au film The Looming Storm de Dong Yue et La mémoire assassine de Won Shin-Yun.

Le palmarès complet du Festival international du film policier en vidéos

Grand Prix : The Looming Storm de Dong Yue

Prix du Jury : La mémoire assassine de Won Shin-Yun

Prix Sang neuf :Ajji de Devashish Makhija

Prix spécial police :Une part d’ombre de Samuel Tilman.

Prix de la critique :The Guilty de Gustav Möller