EXCLU : entretien avec les lyonnais de Combo Charlie

Dans le cadre de leur concert à la Fête du Coeur de ville du Creusot (Saône-et-Loire) samedi 25 août, l’équipe de CurioCity a rencontré le groupe Combo Charlie et notamment Charlie Glad (l’un des créateurs du groupe) qui a répondu à nos questions. Entretien exclusif avec le quatuor lyonnais.

Bonjour Combo Charlie et vous Charlie Glad ! C’est un plaisir de vous rencontrer. Première question : pourquoi avoir mélangé jazz, électro et rock sur une même scène ?

Bonjour Cyclorama Magazine ! En fait, le concept de Combo Charlie, c’est de rassembler tout ce qu’on aimait c’est-a-dire l’électro, le rock et puis les musiques folks. En plus, comme on s’est rendu compte que cela n’existait pas donc on a décidé le faire. L’enjeu ça a été de prendre toutes ces influences et d’électrifier tout cela pour le rendre compatible avec le projet Combo Charlie.

Comment vous êtes vous rencontré ?

A l’origine, je connaissais Grégory Chauchat (l’accordéoniste du groupe). On s’est retrouvé par hasard à  jouer de la musique irlandaise un soir dans un bal des étudiants de Lyon 3, avec pour concurrent majeur une boîte de nuit. Autant vous dire que le combat semblait perdu d’avance. Alors je suis allé voir l’ingénieur son et je lui ai dit « Met moi un énorme kick » (un son de grosse caisse qui accompagne chaque battement d’une mesure) afin de concurrencer la boîte de nuit. Au final, on a joué jusqu’à quatre heures du matin et on était la salle la plus visitée par les étudiants qui ont adoré notre concert. C’est de là qu’on s’est dit qu’on pouvait créer un groupe mélangeant l’électro et la musique folk.

Suite à cela, Grégory et moi avons donc embauché un DJ puis un guitariste pour nous accompagner sur scène et c’est comme ça qu’est né Combo Charlie.

Quelle est la prochaine étape pour Combo Charlie ? Un album peut-être ? 

Pour l’album on va voir. Ce qui est certain, c’est qu’on va sortir un second EP d’ici le printemps 2019. En fait, on s’est rendu compte qu’un album c’était pas forcément obligé et on encore envie d’expérimenter autre chose surtout. Notre premier EP nous a permis de tester si notre projet fonctionnait, le second nous permettra de tester de nouveaux mélanges et une fois que nous aurons tout tester ce que l’on souhaite, nous penserons à un album.

Vous définiriez-vous comme un groupe plutôt de scène ou de studio ?

On est plutôt un groupe de live, de scène que de studio c’est certain, même si c’est également sympa de passer des mois à chercher des sonorités en studio. Pour nous, si nous allons en studio c’est dans le but de les défendre sur scène.

La playlist idéal selon Combo Charlie elle serait composée de quoi ? De qui ?

Oula ! Et bien…pleins de choses ! (rires) Il pourrait y avoir de l’électro, des groupes comme Gotan Project, un peu de Rolling Stones également, ainsi que des morceaux cajun bien évidemment. C’est tout cela qui nous rassemble.

Merci à vous Combo Charlie de nous avoir accordé cet entretien !

Ce fut un plaisir !