La compagnie EQUINOCTIS en résidence à L’Abattoir de Chalon

L’Abattoir : Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public de Chalon-sur-Saône, accueille en résidence la compagnie EQUINOCTIS du 19 au 26 septembre dans le cadre de la création de leur spectacle intitulé Espèce d’Espaces.

Tout comme le spectacle, la résidence s’implante dans un lieu de passage, ici la place Pierre Sémard, devant la gare de Chalon-sur-Saône. Le travail se fait en continu, sous les yeux des passants. Une occasion de découvrir un spectacle et une compagnie autrement. CurioCity vous en dit plus sur L’EVENEMENT culturel de la rentrée à Chalon-sur-Saône.

Note d’intention des artistes

Une ville, ses habitants, ses espaces où l’on se croise sans se rencontrer, ou mal. Une ville avec son rythme et ses circulations. 

Une ville en mouvement. Une ville de bitume. 

Et si… 

Si nous allions à contre courant ? Si la nature et l’art investissaient l’espace public ? 

Si au milieu d’un quartier bétonné, d’un parking de supermarché nous invitions des chevaux pour une journée ou deux, une semaine peut-être ? Si nous suivions leur rythme, dans un nouveau rapport au temps ? Si la poésie résonnait dans les ZAC, les ZUP, les campus, les zones commerciales, les quartiers périphériques ? Si les mots résonnaient au pas des chevaux ? 

… pour créer du lien. 

Avec Espèce d’Espaces, la compagnie de cirque Equinoctis interroge notre rapport au temps et à l’espace. Elle s’implante avec ses chevaux là où on ne l’attend pas, au coeur des villes, dans des lieux de brassage. Elle amène le passant à s’arrêter, à regarder et écouter ; à suivre une performance associant disciplines équestres (Haute-Ecole, voltige, poste hongroise, liberté), musique et mise en mots poétique. 

Sur la piste, 2 interprètes : un homme blanc, une femme noire et 4 chevaux : 2 chevaux de trait blancs, 2 étalons noirs. Le groupe crée la surprise. Pendant 4 heures, interprètes et chevaux suivent une même partition, dans une intervention continue pouvant être attrapée à tout moment, captée au vol. Le public reste le temps qu’il veut. L’important est d’être là. 

Les textes se mêlent aux acrobaties équestres, les pas des chevaux donnent le tempo. Des objets invisibles sont frottés, heurtés : l’animal et sa cavalière deviennent archer, percussion. La musique, omniprésente, tisse un lien entre ces tableaux vivants. 

Notez qu’un temps fort sera proposé lors des Journées du Patrimoine les 21 et 22 septembre prochains de 10h30 à 12h. Les artistes présenteront ainsi leur démarche, puis l’illustreront par un extrait du spectacle en cours ponctué par un temps d’échange avec le public.

Infos pratiques :

Résidence du 19 septembre au 26 septembre, place Pierre Sémard (devant la gare). Ouverte au public. Temps forts lors des Journées du Patrimoine : samedi 21 et dimanche 22 de 10h30 à 12h. 

http://equinoctis.com

http://www.labattoir.com

Crédit photo : compagnie EQUINOCTIS