2021, le début d’une nouvelle ère pour le Bistrot de la Scène

Crédit photo : DR

Après 35 ans d’existence dans le paysage culturel dijonnais, Le Bistrot de la Scène, mis en difficulté par la crise sanitaire et la baisse des subventions, annonçait la fermeture définitive de ses portes courant d’année dernière. En ce tout début d’année 2021, la salle de spectacles échappe de justesse à la fermeture grâce au soutien du Département de la Côte-d’Or et la reprise du bureau par des anciens membres du personnel. Ces derniers ont également lancé une campagne de financement participatif afin d’assurer un avenir à ce lieu emblématique qui leur est cher. 

Un changement de Direction au sein du Bistrot de la Scène

Fin 2020, Aurélien Chevalier, anciennement régisseur son du Bistrot de la Scène, a repris la Présidence de l’association Théâtre de l’Inédit qui gère l’organisation de la salle de spectacle. François Mérilleau, le fondateur et directeur du Bistrot de la Scène, passe quant à lui le flambeau à Elodie Longueville, administratrice du lieu de 2012 à 2017.

Une campagne de financement participatif pour assurer un bel avenir au Bistrot de la Scène

Grâce à la générosité de plus de 500 donateurs à ce jour, l’objectif de la campagne de financement participatif de 40 000 euros d’ici le 1er février est à moitié atteint. Les dons permettront à l’équipe du Bistrot de la Scène d’aborder l’avenir avec plus de sérénités mais aussi d’améliorer le confort des spectateurs. D’ailleurs les travaux de rénovation ont déjà commencé ! De l’optimisation de la scène à la redéfinition des espaces, tout a été repensé pour accueillir davantage de spectateurs tout en respectant l’esprit d’origine du Bistrot de la Scène.

En tout cas, toute l’équipe du Bistrot de la Scène l’affirme, tout sera prêt pour vous accueillir dès que la situation le permettra et dans le respect des règlementations sanitaires évidemment.

Pour faire un don rendez-vous sur : http://bit.ly/soutenez_le_bistrot

En chiffres Le Bistrot de la Scène c’est :

  • 211 représentations,
  • + de 20 000 spectateurs,
  • 10 mois d’ouverture,
  • 60 jours de résidence d’artistes,
  • 40% de spectacle dédié aux moins de 25 ans,
  • 25 créations locales encouragées et présentées pour la première fois.